• Appel à la grève mardi 23 octobre, rassemblement sur l'esplanade des Grands Moulins 13h

    L'amphi 4C était plein vendredi 19 pour l'AG des personnels. De nombreux collègues BIATOSS étaient présents.


    La prochaine Assemblée Générale aura lieu le vendredi 26 octobre à 12h,
    dans la Halle aux Farines de l'Université Paris Diderot-Paris 7.

    Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 19 octobre 2012 (Université Paris
    Diderot-Paris 7, Amphi 4C 12h-14h30):

    1)    L’Assemblée Générale appelle à la grève des personnels de
    l’Université ce mardi 23 octobre, date à laquelle le Comité Technique et
    le Conseil d’Administration ont été à nouveau convoqués. Cette grève est
    dûment couverte par des préavis de grève syndicaux.

    2)    L’Assemblée Générale appelle à un rassemblement sur l’Esplanade
    Pierre Vidal-Naquet (Esplanade dite des Grands Moulins) mardi 23 octobre à
    partir de 13h en soutien à la demande de report de la signature de la
    convention Idex portée par une partie des membres élus du Conseil
    d’Administration.

    3)    L’Assemblée Générale appelle à une journée d’information sur les
    décisions prises par le bureau du PRES en dehors de tout mandat et en
    particulier sur les projets de fusion qu’il cherche à imposer, dans les
    salles de cours et sur l’Esplanade Pierre Vidal-Naquet (Esplanade dite des
    Grands Moulins) les lundi 22 et mardi 23 octobre.

    4)    L’Assemblée Générale vote à l’unanimité une motion destinée à être
    lue au Conseil d’Administration  lors de sa séance du mardi 23 octobre :

    « Mécontents des dérives que le dépôt des maquettes de Master a mises  au
    jour, les personnels et usagers de l'Université Paris Diderot-Paris 7
    réunis en  assemblée  générale le 19 octobre 2012 se prononcent contre
    l'imposition d'un  modèle d'unification des établissements du PRES  qui ne
    serait pas validé  par un vote des personnels. Constatant le trouble
    profond qui règne à l'Université Paris Diderot au sujet de la signature de
    la convention IdEx et du projet de fusion des universités du Pres SPC,
    nous demandons avec force aux membres du Conseil d'Administration de
    l'Université Paris Diderot-Paris 7, à nos représentants élus, au président
    Berger comme aux membres extérieurs, de surseoir à la signature de la
    convention IDEX et d'organiser, enfin, une consultation de tous les
    personnels sur les différents aspects de ce projet, consultation garantie
    par un vote décisionnaire.”

    5)    L’Assemblée Générale décide de l’envoi d’un courrier à l’AERES, avec
    copie à la ministre de tutelle, et communiqué de presse, décrivant les
    méthodes utilisée par le bureau du PRES, en dehors de tout mandat, pour
    redéployer sans concertation l'offre de formation en Master sans tenir
    compte des impératifs pédagogiques et scientifiques à l'œuvre.

    6)    L’Assemblée Générale exige la communication de la lettre
    d’engagement financière de l’Université Paris Diderot-Paris 7, déjà
    demandée à onze reprises, en vain, à la présidence de l’Université Paris
    Diderot-Paris 7. La motion suivante est votée à l'unanimité:
    “ Comme le prévoit la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978, qui reconnaît à
    toute personne le droit d’obtenir communication des documents détenus par
    une administration, nous, personnels et usagers de l'Université Paris
    Diderot-Paris 7 réunis le vendredi 19 octobre en Assemblée Générale
    demandons la communication sans délai de la lettre d'engagement financière
    adressée mi-décembre 2011 à l’ANR (212 rue Bercy, 75012 PARIS), comme
    pièce du dossier Idex SPC. La demande de communication de cette lettre
    d'engagement sera déposée auprès de la C.A.D.A, et pourra être suivie d'un
    recours auprès du Tribunal Administratif. Communication sera faite à la
    ministre de tutelle et à la presse des conditions d'élaboration et de vote
    du projet Idex.”

    7)    L'Assemblée Générale prend acte du fait que les mesures
    d'accompagnement au vote de l'IdEx proposées par Vincent Berger lors du
    dernier Conseil d'Administration de l'Université Paris Diderot-Paris 7 ne
    permettent pas aux personnels de pouvoir exprimer leur avis sur celles-ci.
    Elles proposent au contraire de créer une nouvelle instance de décision
    très éloignée des enseignants-chercheurs, des agents administratifs et des
    étudiants, un CEVU du PRES, alors que toutes les protestations convergent
    pour demander plus de démocratie et une meilleure représentation de la
    base dans la prise des décisions transformantes.

    Les personnels réunis ce jour décident donc de se constituer en Assemblée
    Permanente ouverte, instance démocratique ayant vocation de contribuer à
    élaborer des projets sur l'avenir de l'Université Paris Diderot-Paris 7
    et, au-delà, des universités réunies dans le PRES, ainsi que de formuler
    des propositions alternatives aux textes actuellement imposés. Un comité
    de coordination provisoire est mandé par l'Assemblée pour fixer ses
    prochaines réunions, définir ses missions et son fonctionnement, appeler
    les collègues des autres établissements à la rejoindre, créer un site
    Internet, organiser rapidement une consultation de l'ensemble des
    personnels dans les UFR. Sa composition sera finalisée à la prochaine
    Assemblée Générale et publiée à cette occasion.

    L’Assemblée Permanente se dote des moyens de communication électronique
    suivant:
    - une liste de diffusion pour les contributeurs au projet d’université
    porté par la communauté universitaire; inscription ici:
    https://listes.lautre.net/cgi-bin/mailman/listinfo/assemblee-permanente-spc
    -    une page électronique hébergée à l’adresse :
    http://www.agpermanente.lautre.net/
    -    des moyens de votation électronique, permettant l'évolution vers une
    pratique de référendums directs avec facilitation des procurations.

    8) Prenant acte de ce que la présidence se refuse à consulter les
    personnels et les usagers de l’université, l’Assemblée Permanente décide
    de procéder elle même  dans les prochaines semaines à la consultation de
    la communauté universitaire au scrutin universel direct  sur le report de
    la convention Idex, et sur les projets d’unification.

    Télécharger l'affiche

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :