• Demain, plus nombreux encore !

    Demain, mardi 19 octobre, nouvelle journée de mobilisation, nouvelle manifestation.

    Nous devons être plus nombreux encore dans la rue. Et que le gouvernement s’étouffe demain soir en disant que la mobilisation faiblit, qu’il s’étouffe avec ses mensonges !

    « Nous voulons sauver la retraite par répartition » qu’ils clament ! Menteurs, vous rêvez de la voir disparaître. Tout ce qui rime avec solidarité vous dérange. Votre ordre c’est les petits en bas, dans la soute, corvéables à souhait, et les nantis en haut, au Fouquet’s. Vous n’avez que mépris pour ces millions de Français qui triment pour des salaires qui ne permettent plus de vivre normalement, qui bousillent leur santé dans un travail qui perd son sens et qui, NON, ne veulent pas travailler plus longtemps et arriver à l’âge de la  retraite pour crever, qui oui aspirent à plus de dignité et à une reconnaissance de leur travail.

    Demain nous serons plus nombreux encore pour faire reculer ce gouvernement sur la réforme des retraites mais aussi pour le stopper dans son entreprise de casse à grande échelle de tout ce qui fait solidarité : le service public, l’hôpital, l’enseignement, la poste, les retraites…

    Assez de vos mensonges !

    90 collègues en AG aujourd’hui c’était bien mais ce n’était pas assez.  Combien de Biatoss, combien d’enseignants à Paris Diderot ? Combien d’étudiants ?

    Dans les couloirs, ça râle fort mais 1500 Biatoss moins 90 ça fait encore du monde !

    L’université n’est pas une entreprise ! Vraiment ? Le malaise à Paris Diderot est certain, ne laissons pas le management pourrir nos relations, réaffirmons notre solidarité. Solidarité entre collègues, solidarité avec ceux qui ont le courage de se battre, de perdre des journées de salaire et cela aussi pour nous. Ceux qui aujourd’hui disent « Nous n’avons plus rien à perdre ».  

    Demain c’est ensemble que nous pouvons dire non.

    Retrouvons-nous à 10h sur le parvis de PRG, pour échanger, partager, débattre, convaincre, préparer la manifestation.

    Que se passera-t-il si nous ne gagnons pas ? Une déprime générale qui nous poussera encore plus vite dans le trou.

    Demain nous serons en grève. Demain nous serons dans la rue et nous le dirons haut et fort.

    Assez de vos mensonges ! Assez de votre mépris !

     

    Collectif BIATOSS P7

    Le blog du Collectif est aussi un espace d’échanges, alors n’hésitez plus à laisser des commentaires, à échanger, à partager.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jolimoisde mai
    Lundi 18 Octobre 2010 à 22:36

    Oui toujours plus nombreux, et que ce gouvernement s'étouffe de ses mensonges, qu'ils s'étouffe et qu'il en crève !

    2
    Victor Hugo
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 15:58

    Ceux qui vivent sont ceux qui luttent

    3
    F Gourdal
    Vendredi 22 Octobre 2010 à 10:38

    Appel aux collègues : La spécifité française c'est la Révolution,les droits humains,  la Commune de Paris, le Front Poulaire.Depuis des semaines,les rues des villes sont pleines de gens qui refusent que ceux et celles qui les gouvernent cassent la république.Les gens qui manifestent ne tolèrent pas que toutes les conquêtes de leurs pères, grand-pères ou arrière grands-pères soient anéanties.Il est grand temps que les collègues qui ne se sont pas encore mobilisé-e-s nous rejoignent , un jour leurs enfants risquent fort de leur demander ce qu'ils ,ce qu'elles faisaient pendant ce temps là.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :