• Non à la constitution d'une "université globale" de droit privé !

    Pétition contre la modifications des statuts du PRES P2- P4 - P6 6 museum national d'histoire naturelle (afficher la pétition)

    Le PRES P2-P4-P6-Muséum est une "fondation de coopération scientifique" de droit privé, sans représentation des personnels ni des étudiants.

    Compte tenu également des modifications dévoilées ces dernières semaines, cette fondation devrait contrôler:

    • des laboratoires de P2-P4-P6-Museum dits "d'excellence", l'IDEX, qui ne représenteraient qu'une minorité des laboratoires des quatre établissements et des formations sélectives pour quelques centaines d’étudiants, triés sur le volet, avec des droits d’inscription libres et donc élevés. L'IDEX aurait une gestion financière séparée et serait seule à bénéficier des augmentations de crédits (43 Millions d'euros en 2012) 
    • L'ensemble P2-P4-P6-Museum ou "université globale" qui perdrait la moitié de ses moyens financiers au profit de l’IDEX mais inscrivant la très grande majorité des étudiants et supportant les laboratoires relégués, c'est-à-dire la majorité des laboratoires, qui eux n'auront pas été sélectionnés pour l'IDEX.

      La création de « directions transversales » du PRES génèrera des fusions des services administratifs et des services communs, ce qui accélérera le « dégraissage » des emplois de fonctionnaires.

      Cette mise en place précipitée du PRES en décembre, sous la pression du ministère, est une négation de la démocratie, les élections par tous les personnels et étudiants de leurs représentants aux conseils centraux ayant lieu en janvier 2012.

      Attaché(e)s au service public d’enseignement et de recherche, aux coopérations avec toutes les universités, nous refusons cette destruction de nos métiers de service public et de nos statuts.
      Tous les enseignements, tous les domaines de recherche doivent être maintenus, et disposer des moyens nécessaires. Nos établissements ne doivent pas fusionner !

      Nous appelons les membres des conseils d'administration des quatre établissements à voter contre la modification des statuts du PRES, à rejeter ce projet qui ne recueille pas l'assentiment de la communauté universitaire et contre lequel les CT de Paris 4 et Paris 6 se sont déjà prononcés à l'unanimité.

      FSU P6 (SNCS, Snesup), CGT P6 (Ferc sup, SNTRS), FO P6, SUD éducation P6, AutonomeSup-SNAS P6, UNEF P6, UNSA P6, SLU, SLR, UNSA P4 (SNPTES-UNSA, A&I-UNSA, SUP'Recherche-UNSA), CGT P4, FSU P4 (Snesup, Snasub, Snep), FO P4, AGEPS P4, Sud Étudiant P4, UNEF P4, FSU Muséum (SNESUP, SNCS, SNASUB), SNPREES-FO Muséum, CGT Muséum, AutonomeSup-SNAS Muséum, SNPTES-UNSA Muséum, Solidaires Muséum, SGEN-CFDT Muséum

    • Pour plus de détails


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :