• Quand Paris Diderot veut interdire une réunion organisée par les étudiants

    La semaine dernière, des étudiants de Solidaires Etudiant-e-s ont été interdits de  distribution de tracts sur le campus. Ils appelaient à une réunion sur la situation des bâtiments Sophie Germain et Olympe de Gouges.

    Leur demande d'une salle pour cette réunion est rejetée.

    La réunion se tiendra donc mardi 24 octobre à 12h15 dans le hall C de la Halle aux Farines. Personnels Biatoss et enseignants y sont invités.

    Compte-tenu des difficultés rencontrées par Solidaires pour tenir cette réunion, le Snesup Paris 7 a proposé de demander la salle en son nom, ce qu'il a fait par courrier électronique et oralement au directeur de cabinet du président, contacté vendredi 20 après-midi. La réponse de l'université est de demander au Snesup « une attestation [d'assurance], couvrant les risques en responsabilité civile », attestation que le Snesup Paris 7 n'est pas en mesure de produire, n'ayant jamais eu ce genre de demande auparavant de la part de l'université pour organiser une réunion d'information syndicale à destination des personnels et usagers de l'université, dans les locaux de l'université sur une question concernant les bâtiments de l'université.

    Interdire une distribution de tracts, empêcher une réunion organisée par les étudiants... Raison de plus d'aller nombreux mardi hall C !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :